Archive

Archive for octobre 2009

Visual Studio 2010 Beta 2 + Team Foundation Server 2010 Beta 2 en téléchargement

Depuis le Lundi 19 octobre 2009 la beta 2 de Visual Studio 2010 et de Team Foundation Server 2010 est disponible en téléchargement sur le MSDN. Elles seront téléchargeable de manière plus général (non abonné MSDN) à partir du 21/10.

Les abonnés MSDN peuvent télécharger les versions Ultimate, Premium, Professional, Express (en image dvd Iso ou en web installer). .Net 4 beta 2 est aussi disponible (Client profile et Full Profile). Au passage, vous noterez le nouveau look du site MSDN :) (qui inclus aussi de nouvelles fonctionnalités communautaires et d’eLearning, des “heures de calcul” Azure pour les abonnés, … )

Le détail des différentes déclinaisons de Visual Studio 2010 est accessible ici : http://www.microsoft.com/visualstudio/en-us/products/2010/default.mspx#compare

On trouve aussi en Beta 2 : le SQL DSL , F# , VS2010 Isolated/Integrated Shell, SDK VS2010, Team Agents & Team Explorer, Test Elements

Bon téléchargements

Catégories:Non classé

Transformer une partition physique en un disque virtuel VHD : Disk2VHD

Marc Russinovich (le créateur des excellents SysInternals Tools qui a été débauché par Microsoft il y a quelques années) et Bryce Cogswell viennent de publier un petit outils qui permet de créer un disque VHD à partir d’un disque physique.

Pour rappel : un disque VHD est disque virtuel utilisable par Virtual PC, HyperV ou montable directement avec Windows7. Ce disque virtuel est stocké dans un fichier (avec l’extension .vhd). Historiquement, il s’agit du format de disque virtuel créé pour VirtualPC.

Pour le télécharger : http://technet.microsoft.com/en-us/sysinternals/ee656415.aspx 

Au lancement, Disk2VHD nous propose de sélectionner les partitions dont le contenu est à copier , ainsi que le fichier VHD cible.

 

Disk2VHD utilise le mécanisme des snapshots de Windows (http://en.wikipedia.org/wiki/Shadow_Copy), ce qui lui permet de travailler sur des partitions systèmes en cours d’utilisation (ce qui est le cas pour les captures d’écrans présentes dans ce billet )

 

 

 

 

Puis la copie des données de la partition commence (noter l’estimation de l’heure de fin en bas à droite, ce qui correspond dans ces captures à un peu plus de 2heures pour recopier la partition système de mon PC [QuadCore, 3Go] ). Mais bon comme toute estimation de temps sous Windows est relative (merci Albert) il ne s’écoule pas à la même vitesse que le temps humain : dans la réalité, c’est … un peu plus rapide …

Pendant le fonctionnement, la machine est resté tout à fait utilisable, Disk2Vhd ne consomme quasiment pas de CPU. Seul quelques ralentissements sporadiques ce sont produit, surement du fait du snapshot sur mon disque système. Disk2VHD a consommé en moyenne 100Mo de RAM pendant son fonctionnement, en même temps le service “Volume Shadow Copy” ne consommait que 12Mo.

 

 

 

 

 

  Une fois le fichier VHD obtenu, petit test du disque virtuel avec Virtual PC (http://www.microsoft.com/windows/virtual-pc/download.aspx)… et oui, j’ai vhdisé un disque système :).

Pour information, si vous avez créer un .VHD à partir d’une partition de taille supérieure a 127Go, vous ne pourrez pas l’utiliser avec Virtual PC 2007 sous Vista ou XP car il est limité à des disques de 127Go. Au delà, vous aurez une erreur de boot du bios (ce qui est a été mon cas lors du 1er test sous Vista )

ou, sous Windows 7, un message d’erreur moins limpide car
on ne peut même pas attacher le disque virtuel.

 

Mon VHD correspondait à un backup d’un disque de 500Go il ne pourra être utilisé pour booter qu’avec HyperV, ou monté comme un disque avec Windows 7 :

 

On voit que mon VHD fait 465Go, on y retrouve les 3 partitions à l’identique du système sauvegardé mais seul la première partition contient des données, Windows me propose de formater les 2 autres si je tente d’y accéder :)

Un point important : vous ne pourrez pas monter un disque sauvegardé sur la machine qui a été sauvegardé ! Les identifiants disques seront les mêmes et Windows 7 refusera de monter le disque.

Au final Disk2Vhd est un petit outils très simple mais très utile pour migrer des postes physiques vers des configurations virtuelles sans avoir a réinstaller un système complet. Dans la pratique, il trouvera sa place comme outils de sauvegarde ou bien comme outils de migration des postes de travail/serveur vers des plateformes de virtualisation Hyper-V.

A noter que sur mes 2 machines de test, le disque sur lequel le .vhd était créé m’affichait des informations d’espace disque aberrantes avec l’explorateur de Fichier Vista : du style 861Go occupé sur un disque de 500Go. Apres un reboot les valeurs affichées étaient de nouveau correctes et aucune erreur sur le système de fichiers.

Quelques suggestions : la possibilité de lancer “Disk2Vhd” en ligne de commande, inclure l’option inverse “VHD2Disk” :), créer un disque cible de la taille de la partition sauvegardée et non pas de la taille du disque source.

PS : ne m’en veuillez pas,  j’ai mélangé les captures écrans de mes 3 essais (Vista et Windows 7) :)

Catégories:Non classé

Windows 7 Multitouch : comment tester l’api Multitouch sur pc sans écran tactile

J’ai récemment installé Windows 7 RTM sur mon beau portable dual core équipé d’une carte graphique professionelle (certifié pour les soft de modélisation 3D)
Génial pour les applications WPF :) … (<off>mais qui rame quand meme des jeux DirectX ;(</off>)

Mais – snif – il ne possède pas d’écran tactile (et donc encore moins multitouch), donc impossible de tester l’api Multitouch de Windows 7.

Dans un instant de lucidité exemplaire, je me suis rappelé avoir quelque part – dans un carton – une vieille tablette graphique Graphire de Wacom (si si,la 1ere du nom) que j’avais acheté … euh … il y a plus de 10 ans au moins :) … et pourquoi pas la tester sous W7 …

Première étape :

retrouver la tablette … et la dépoussiérer …
ok, je reconnais n’avoir pas (encore) retrouvé la souris.

 

 

 

 

 

Deuxième étape : la connexion.
S’agissant d’une tablette USB, pas de soucis, je la branche directe sur le portable. Et là … heureuse surprise , Windows 7 reconnait immédiatement un périphérique Usb HID (Human Interface Device)

Mais … malheureusement la tablette n’est pas identifié comme une souris ou comme un périphérique de digitalisation. Bon, direction le site de Wacom … manque de chance, pas de driver pour windows 7.

Aimant le risque je récupère les drivers Vista et les intalles (bon , j’ai bien vérifier que les points de restauration était activé … au cas où).

 

pas de soucis … pas d’écran bleu … je rebranche ma tablette … et Oh magie … ca marche !!! Mon stylet est bien reconnu , le curseur de la souris suit les mouvements du stylet. Je lance une application supportant le multitouche … et Oh magie² …. le stylet de ma tablette tactile est bel et bien reconnut comme un point de contact par la touch Api ! Pour les applications Monotouch c’est parti.

Pour le multitouch, je n’ai qu’une hate, retrouvé la souris de la tablette pour tester si Stylet + Souris en même temps me donne du multitouch (mais je doute).

Au final, voila donc un moyen bon marché pour tester les Api touch du moment que je multitouch n’est pas requis. On trouve ce type de tablette à partir de 10$ sur un grand site de vente aux enchères.

Catégories:Windows

Enfin … des infos concernant Silverlight pour Mobile !

Ce 22 septembre, Microsoft a communiqué sur Windows CE 6.0 R3 .. et ce communiqué comportait des informations concernant Silverlight : CE6.0R3 supportera Silverlight 2 sur les processeurs x86, ARM (donc la majorité des hardwares utilisé pour Windows Mobile) et Mips.

“Silverlight for Windows Embedded” n’est pas un plugin de navigateur, mais une API pour application native. Elle permettra de capitaliser sur les outils de conception visuelle (Expression Blend, Design) et de fournir enfin une IHM moderne et performante sur les périphérique Windows : “Silverlight for Windows Embedded is an out-of-browser, native code implementation of Microsoft Silverlight technology used to create rich, immersive UIs on Windows Embedded CE 6.0 R3-based devices.”

En faisant plus simple, il s’agit donc d’un moteur de rendu XAML (basé sur le XAML Silverlight 2) mais sans CLR (donc sans .Net). Le développement de la logiquement applicatique sera en C++ natif. Dans l’absolu ce n’est pas spécialement génant mais étant donné que la prochaine version de Windows Mobile basé sur Windows Embedded CE 6 sera WM7 … ce n’est pas tout de suite que nous auront du Silverlight sur nos téléphones :( … et donc pour l’instant la route reste grande ouverte au mobile sous Android ou pour l’iPhone.

Reste a écrire le wrapper pour le Compact framework ;)

Sources : http://www.microsoft.com/presspass/press/2009/sep09/09-22win7embeddedce6pr.mspx

Catégories:Silverlight
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.