Archive

Posts Tagged ‘silverlight’

Mix2011 : ca continue – keynote 2 : Silverlight, Windows Phone

Apres une première plénière hier couvrant html5, IE9/IE10, ce matin le keynote couvre Silverlight 5 et Windows Phone.

Une attente de keynote assez punchy avec DJ zTrip au platine (http://djztrip.com) que l’on retrouvera (du moins pour ceux présent à Vegas Clignement d'œil) ce soir pour la “attendee party” au Marquee Nightclub.

Une vidéo d’introduction bien punchy a lancé le keynote (Merci brandonfoy.tv (@brandoyfoy) )

Joe Belfiore (corporate Vice President) a été le maitre de cérémonie de la plus grande partie du keynote. Apres quelques explications sur le processus de test des mises à jours des Windows Phone (justifiant ainsi le retard de déploiement de la dernière mise à jour), on est rentré dans le vif du sujet : “Mango” la future version de Windows Phone. Plus de 1500 nouvelles APIs et fonctions dans cette nouvelle version.

De nombreuses démonstrations ont ponctuées les annonces :

  • 16 nouveaux langages (dont les langues asiatiques)
  • disponibilité dans 38 pays (au lieu de 30)
  • marketplace ouvert dans 35 pays (au lieu de 16)
  • Liste des applications : Jumplist, filtre dynamique couplé au marketplace, affichage du statut de download d’une application
  • marketplace : amélioration de la liste des applications, distribution de podcast, détail des applications dans un contrôle panorama
  • historique avec intégration aux applications
  • recherche : intégration plus fine avec bing, couplage avec des applications (ex: recherche d’un titre de film, affichage des rating user fournit par bing, bascule sur une application type imdb ou allociné pour avoir les détails du film)
  • Browser web basé sur le même code qu’ie9, donc avec un support html 5 (audio, vidéo, .. démo sur http://www.boston.com ), barre de navigation en mode paysage
  • amélioration des performances des contrôles (listbox, …)
  • LiveTile : tile de l’écran d’accueil directement piloté par l’application, plusieurs tiles par application (sorte de raccourci pour accéder à des fonctions précise de l’application),
  • Sonneries personnalisées par l’intermédiaire d’un service web
  • socket tcp (démonstration d’un client de chat Irc Sourire, capture écran d’un client Skype ),
  • base de donnée SQL intégrée (model code first, basé sur sqlCE),
  • camera : api d’accès direct au flux vidéo (démo d’une application Amazon capturant le flux pour scanner un code barre)
  • Boussole et gyroscope accessible au travers d’une api simplifiant la récupération de données directement utilisable par l’application
  • Motion sensor : intégration de l’ensemble des capteurs intervenant dans la localisation
  • Fast application switching : maintien en mémoire d’une application aussi longtemps que possible (état “suspended”), bascule rapide d’une application vers une autre
  • Background multitasking : lecture audio même quand l’application n’est plus au premier plan (démo d’une application Spotify), système de téléchargement en tache de fond (son fonctionnement ressemble au BITS de Windows), alarme et rappel programmable et persistant.
  • Background Agent : tache applicative appelé par le système à intervalle régulier et pour une durée maximale prédéterminée.
  • Launcher pour un calcul d’itinéraire

L’ensemble des outils de développement pour la beta de Mango sera disponible courant Mai.

Scott Guthrie a ensuite pris le relais pour nous présenter les outils de développements associés.

  • Vrai simulateur pour l’accéléromètre avec mémorisation des mouvements pour replay
  • Simulation de positionnement en sélectionnant sur une carte bing, simulation de parcours
  • Windows Phone Performance Analysis : collecte de données d’exécution (visual & function call), mémoire (managed objects & texture) , analyse de consommation des ressources par méthode/code, par frame de rendu, bascule directe dans le code (xaml inclus), l’outils fournit des explications et des conseils de correction

Les principales améliorations concernant le sdk ont ensuite été passé en revue :

  • amélioration des performances : scrolling & input, décodage des images , garbage collection
  • meilleur réactivité au sein du UI thread
  • latence de téléchargement réduite
  • temps de chargement des applications (notament XNA)
  • optimisation de la consommation de la mémoire (l’application facebook consomme 30% de mémoire en moins)
  • possibilité de mixer Silverlight & XNA dans la même application : démo du “Mix explorer” avec intégration d’un modèle 3D de scottgu (et c’est là que l’on s’aperçoit que Scott à un bon … coup de zoom)

Après ce morceau de choix, c’est enfin le tour de Silverlight 5 d’être le centre d’intérêt. La plupart des annonces ont déjà été faites, le contenu a été orienté démonstration des nouvelles fonctionnalités :

  • décodage hardware des flux vidéos
  • trickplay (changement de la vitesse de lecture avec correction de l’audio)
  • télécommande
  • API 3D reprenant le même modèle que XNA 4.0 (superbe démo de navigation dans un espace 3D basé sur Babylone … démo et moteur made in France Sourire par David Catuhe )
  • intégration des projections 2D dans le modèle 3D
  • Point d’arrêt dans le xaml (idéal pour débugger le databinding)

Le SDK beta de Silverlight 5 est disponible en téléchargement : http://www.silverlight.net/getstarted/silverlight-5-beta/

 

Pour terminer ce keynote de manière assez fun , Jeff Sandquist de l’équipe Kinect est venu nous présenter le future SDK Kinect. Ce SDK sera disponible avant l’été avec un licensing pour des applications non commerciale.

Le SDK sera utilisable à partir de VB, C# et C++. Il couvrira l’ensemble des fonctionnalités hardwares du kinect (caméra couleur, caméra de profondeur, réseau de micro, suppression des échos, localisation acoustique, animation du squelette)

Quelques démos utilisant un Kinect ont clôturé ce keynote :

  • fauteuil roulant piloté par kinect (coding4fun)
  • Wordwide Telescope piloté par le kinect (Jonathan Fay)
  • Michael Zollner & Stephan Huber (université de Konstaz) ont présenté le “kinect helmet” : casque surmonté d’un kinect qui retourne des informations par vibration à son utilisateur si des obstacles se présentent
  • Jared Ficklin (Frog design, principal technologist) a présenté un jeu basé sur la position corporelle

Au final, ce keynote a été beaucoup plus dynamique que le 1er. On sentait le public beaucoup plus satisfait et content des annonces et des différentes démonstrations qui ont été effectué.

On ne peut que constater que le développement de Windows phone est bel et bien piloté par les usages et par l’expérience utilisateur, Silverlight 5 continue son bonhomme de chemin et couvre de plus en plus de cas d’utilisation.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.