Accueil > Cloud, Microsoft, Windows Azure > Stockages et manipulations des données dans Microsoft Azure

Stockages et manipulations des données dans Microsoft Azure

Dans le cadre de mes activités en clientèle, j’ai très souvent des remarques concernant le stockage ou la manipulation des données dans Azure. Remarques ayant souvent pour source la méconnaissance de la plateforme. A décharge de mes contacts, Azure évoluant très vite et de nouvelles fonctionnalités étant ajoutées régulièrement il n’est pas forcement facile d’être systématiquement à jour !

D’où ce billet pour recenser les différentes options de stockage et manipulation de données disponible dans Azure.

La plateforme de cloud computing Azure de Microsoft fournit donc de multiples fonctionnalités de stockage. Des plus classiques (comprendre historique) aux plus récentes, commercialisées ou non par Microsoft.

A noter que certaines des options évoquées ci-après ne sont pas obligatoirement accessibles dans les 2 portails de gestion de vos sousciptions Azure (l’officiel http://manage.windowsazure.com, ou celui en beta : http://portal.azure.com/)

 

Par Microsoft dans Azure :

  • SQL Azure (relationnel en mode ‘cloud’ SAS, compatible SQL Server)
  • SQL Server (relationnel en mode serveur dans une/des machine(s) virtuelle(s))
  • Azure Storage 
    • Blob : stockage de donnée ‘binaire’ avec metadata. Utilisable en acces type « stream » ou direct (disque)
    • Queue : file de messages
    • Table : stockage de données non relationnel, par entité/colonne, schéma libre, requêtage limité, haute performance, grand volume de données, support transactionnel limité.
  • HDInsight : stockage HBase (nosql, transactionnel avec faible latence), prioritairement destiné à être exploité à travers Hadoop pour la manipulation et l’analyse de données façons ‘BigData’
  • Cache (en Preview) : base de donnée clé/valeur en mémoire, basé sur Redis
  • DocumentDB (en Preview) : base de données NoSQL orienté document en mode SAS.
  • Azure Search (en Preview) : moteur d’indexation en mode SAS (accessible uniquement sur le portail beta http://portal.azure.com ). Permet d’indexer vos jeux de données et fournit des fonctionnalités de type intellisense, correction orthographique, recherches par synonymes ou approchants.
  • StorSimple : stockage avec appliance hardware local jouant le rôle de cache avec débord persistant dans Azure. Permet d’avoir de gros volume de données stockés dans Azure avec un cache local dans votre infrastructure afin d’optimiser les temps d’accès et donc améliorer les performances des vos applications.
  • Recovery Service : destiné à archiver et gérer les backups de vos systèmes

 

Par Microsoft hors Azure :

  • OneDrive (indirectement via les apis)
  • Office365 (Sharepoint)

 

Autres éditeurs  avec facturation et réservation totalement ou partiellement intégrée (se reporter aux sites des éditeurs pour plus d’informations) :

  • ClearDB : base de données relationnelle compatible MySQL en mode SAS.
  • MongoDB : (edition Enterprise) base de données noSQL orienté document en mode SAS
  • MongoLab : autre commercialisation de MongoDB  en mode SAS.
  • RavenDB : base noSQL orienté document en mode SAS
  • Oracle DB 12c Standard/Enterprise Edition + Windows Server 2012
  • Oracle DB 11g R2 Standard/Enterprise + Windows Server 2008 R2
  • Oracle DB 11g Standard/Enterprise + Windows Server 2008 R2
  • Oracle DB 12.1.0.1 + Oracle Linux 6.4

 

 

En se référant au classement de db-engines.com (http://db-engines.com/en/ranking), on constate qu’Azure supporte donc directement 4 moteurs de bases de données du TOP5 . A noter que même si PostgresSQL (ainsi que d’autre bases de données plus exotiques) ne sont pas directement accessible à partir du portail de services Azure, il est tout à fait possible de déployer déployer ces bases sur une machine vituelle en mode IaaS (windows ou linux).

Au final, Azure supporte donc 100% des bases de données du TOP 5 db-engines.com.

dbenginesseptembre2014

 

Attention : la plupart des services évoqués ci-avant ont un coût d’utilisation variable. Reportez-vous aux conditions d’utilisations ou de vente de ces services pour obtenir les informations de tarifications officielles.

Catégories :Cloud, Microsoft, Windows Azure Étiquettes : , , , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :